Vous êtes ici > Pathologies > Calcul urinaire > Règles hygiéno-diététiques


Calcul urinaire


 

Règles hygiéno-diététiques


Pour éviter les récidives de calcul, le plus important est d’assurer une diurèse (quantité d’urine produite par 24 heures) de 2 litres au minimum. Un verre d’eau bu toutes les demi-heures est en général suffisant. L’été ou dans certaines situations (activités sportives), l’apport hydrique doit être augmenté pour compenser la transpiration.

 
Toutes les boissons sont autorisées, la quantité étant plus importante que la qualité, mais peuvent être adaptées à certains cas :
  • Deux verres de jus d’orange par jour limiteraient la formation des calculs calciques.
  • la prise de Vichy Célestin permet d’alcaliniser les urines et de dissoudre les calculs d’acide urique.
 
La modification des habitudes alimentaires est souvent nécessaire, adaptée à la nature des calculs quand celle-ci a pu être identifiée.
 
En cas de calcul calcique :
  • boire de l’eau faiblement minéralisée
  • diminution de la consommation de laitage quand celle-ci est excessive
  • diminution du sel, de la viande, cacao, chocolat, betterave, …
 
En cas de calcul d’acide urique :
  • diminuer la charcuterie et les abats
  • supprimer le vin blanc.